teliosa

Se reconvertir dans le bien-être : Comment avoir un métier dans le bien-être ?

Beaucoup de personnes, après avoir passé des années à exercer le même métier souhaitent se reconvertir dans un métier tourné vers l’humain qui correspond à leur valeur. Mais parfois nous ne savons pas comment nous lancer et comment faire pour développer son activité, notre méthode pas à pas pour développer votre patientèle, vous donnera toutes les clés pour développer efficacement votre activité que vous soyez déjà bien installé ou que vous commenciez votre activité.

Se reconvertir dans le bien-être : Comment avoir un métier dans le bien-être ?

C’est pourquoi beaucoup choisissent de se reconvertir dans le bien-être. Ce domaine offre en effet des métiers très diversifiés et grâce à l’existence de nombreuses formations en ligne ou en présentiel, se reconvertir dans ce secteur est devenu accessible au plus grand nombre. Le secteur du bien-être et de la thérapie est un secteur qui depuis plusieurs années connaît un véritable boum tant du point de vu du nombre de nouveaux praticiens mais aussi au vu du nombre toujours plus important de clients et patients.

Que vous ayez déjà changé de vie, ou que vous soyez sur le point de vous lancer dans le secteur de la thérapie et du bien-être des questions sur la reconversion ou sur le développement de votre activité peuvent subsister ; c’est pourquoi nous vous proposons de vous accompagner dans vos interrogations.

Qu’est-ce que sont les métiers du bien-être ?

Il existe une multitude de métiers liés au bien-être. Il n’existe pas de définition des métiers du bien-être simpliste, car chaque métier de ce secteur possède ses propres spécificités.

Nous pouvons cependant nous accorder sur le fait qu’ils possèdent tous un point commun. Peu importe le métier du bien-être choisi, ils ont tous pour vocation d’améliorer le bien-être des humains, que ce soit au niveau mental ou bien physique. Dans une société de plus en plus active, de plus en plus de personnes souffrent de stress, d’anxiété, de douleurs chroniques et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir prendre soin d’eux de manière naturelle.

Les personnes qui exercent ces métiers sont au plus proches de leurs clients et patients pour s’assurer qu’ils retrouvent une qualité de vie en adéquation avec leurs attentes et besoins.

La diversité des métiers du bien-être permet de répondre aux besoins de chaque personne, que ce soit au niveau physique ou mental. Certains métiers du bien-être sont spécialement dédiés à régler des problèmes physiques, en intervenant soit sur tout le corps soit sur certaines parties, alors que d’autres sont faits pour améliorer l’état mental. Bien-sûr, certaines professions agissent à la fois sur le corps et sur l’esprit.

Pourquoi envisager de se reconvertir dans le bien-être ?

Vous ne vous sentez pas bien au sein de votre travail actuel ? Cela ternit votre bien-être personnel ? Se reconvertir vers un métier du bien-être peut se révéler être la solution à votre bonheur. Travailler autrement est tout à fait possible pour toutes les personnes qui souhaitent s’orienter vers les métiers du bien-être. Les métiers du bien-être sont en plus, accessibles à très grand nombre de personne.

Avant toute reconversion dans un métier du bien-être, il est important de bien étudier chaque métier pour savoir lequel pourrait vous correspondre le plus. Notons que chaque métier du bien-être, même s’il en existe un grand nombre, sont tous différents et requièrent des qualités et compétences différentes.

Se reconvertir vers un métier du bien-être est un véritable changement de vie, il faut être en paix avec soi-même afin d’effectuer ce changement de vie professionnelle.

Travailler dans ce domaine est complètement différent des autres métiers. Ce sont des métiers qui mettent l’humain et la relation à l’autre au cœur de tout. Les métiers du bien-être permettent à de nombreuses personnes en reconversion professionnelle de changer de vie, et très peu le regrettent. De nombreux métiers sont à disposition pour toutes les personnes souhaitant se reconvertir, que ce soit thérapeute ou bien sophrologue en passant par magnétiseur. De plus, pour se reconvertir, en fonction du métier du bien-être désiré il n’y a pas forcément besoin de diplôme spécifique, mais suivre une formation professionnelle est fortement recommandée.

La diversité des métiers du bien-être

Le secteur d’un bien-être propose un large choix de métiers. Chacun comportant ses spécificités et caractéristiques. Voici une liste, non exhaustive, des métiers du bien-être : 

  • Thérapeute
  • Sophrologue
  • Réflexologue
  • Psychothérapeute
  • Phytothérapeute
  • Philo thérapeute
  • Ostéopathe
  • Naturopathe
  • Masseur
  • Massothérapeute
  • Magnétiseur
  • Kinésithérapeute
  • Hypnothérapeute
  • Hydrothérapeute
  • Homéopathe
  • Ergothérapeute
  • Diététicien
  • Chiropracteur
  • Acupuncteur
  • Aromathérapeute
  • Art Thérapeute

Combien de temps faut-il pour se reconvertir dans le bien-être ?

Le temps de reconversion pour travailler dans un des métier du bien-être dépend du métier choisi. Les formations sont en effet plus ou moins longues selon le métier. En général, les formations durent entre 6 mois et 2 ans au maximum pour des formations certifiantes ou non certifiantes, et de 2 ans à 5 ans, après le bac, pour les formations diplômantes.

Plus la formation sera longue, plus le métier à la clé demande des compétences et un savoir-faire minimum. Il ne faut pas oublier qu’avant d’effectuer une reconversion vers un métier du bien-être, il faut prendre en compte la durée de formation du métier désiré. Est-ce que cela sera gérable pour vous en terme de temps et de finance? Si la réponse à cette question est positive, alors il ne vous reste plus qu’à choisir votre formation.

Si vous avez le choix entre différente durée de formation, attention à ne pas retenir la plus courte uniquement pour aller plus vite. En effet, une formation plus courte, ne délivre forcément pas autant de connaissances qu’une formation plus longue. Le risque majeur est de passer à côté d’heures de pratique qui sont nécessaires pour bien effectuer votre métier.

Comment faire pour réussir sa reconversion dans le domaine du bien-être - Teliosa

Quelles sont les formations pour se reconvertir dans les métiers du bien-être ?

Votre choix de formation dépend de ce que vous désirez effectuer comme métier après votre reconversion. L’offre de métiers liés au bien-être est très importante, il est donc bien important de se renseigner sur les différents métiers possibles et sur les prérequis nécessaires pour pouvoir l’exercer. Il faut aussi vous assurez que vous avez les qualités attendus pour bien exercer votre métier, et surtout l’exercer sereinement.

Pour exercer dans le secteur du bien-être, il faut avant tout être sociables et avoir des qualités d’écoute, d’empathie. Il faut également une grande patience et de faire preuve d’adaptabilité afin de pouvoir faire face à tous les types de personnes et situations.

Les formations dispensées sont en générale dédiées à un seul métier ou à une seule spécialisation. Dans la plupart des cas, il n’est pas utile d’avoir le bac ou un autre diplôme. Sachez toutefois qu’il existe un CAP bien-être qui dure entre 9 mois et deux ans et un Brevet professionnel.

Le CAP est une bonne alternative car il allie la théorie et pratique. Ainsi, vous pourrez démarrer dans le milieu du bien-être en ayant acquis les compétences de base que vous pourrez compléter par une formation centrée uniquement sur votre futur métier.

L’avantage des formations liées au domaine du bien-être, c’est qu’elles sont accessibles, dans la grande majorité des cas, à tous, sans diplôme.

Métier du bien-être: Quel salaire ou revenu ?

Dans n’importe quel corps de métier, il y a des métiers qui sont plus gratifiants que d’autres, et c’est le cas dans le secteur des métiers du bien-être.

L’une des choses qu’il est important de prendre en compte, c’est le statut du professionnel car le revenu diffère. S’il travaille en indépendant, alors son revenu dépendra du nombre de consultations réalisées, des tarifs qu’il décide d’appliquer, mais aussi de son lieu d’exercice, de sa réputation et de son expérience et bien sûr de ses charges.

Par exemple, un sophrologue indépendant, peut choisir de fixer ses tarifs de consultation entre 45 et 60 euros. Ainsi, son salaire sera calculé en en fonction du nombre de missions réalisées.

Pour le salaire moyen d’un réflexologue, on peut compter entre 1700 et 2 200 euros brut par mois.

Mais il existe aussi des travailleurs du bien-être salariés. Dans ce cas, il est donc plus simple d’établir un salaire moyen.

Par exemple, pour un masseur bien être dans un institut, on peut compter un salaire d’environ 1200 euros pour les débutants. Le salaire peut ensuite évoluer au cours de la carrière et atteindre le salaire médian qui est de 2233 euros par mois.

Il est utile de préciser que de plus en plus, les praticiens des métiers du bien-être exercent leur profession de manière indépendante mais passer par quelques années de salariat peut être un plus notamment pour mettre un peu d’argent de côté et pouvoir, sous certaines conditions, bénéficier des droits aux chômages qui permettent de démarrer avec moins de stress.

Comment avoir 25 clients par semaine ?

SANS être une pro de la com’.
SANS avoir la fibre commerciale.
SANS être un expert en informatique.

Formation gratuite