teliosa

Devenir hypnothérapeute et développer son activité

Parfois le métier que nous exerçons ne convient plus à nos aspirations de vie et nous avons besoin de changer de métier ! Si le domaine de l’hypnothérapie, vous attire et que vous voulez devenir hypnothérapeute que vous savez comment faire pour arriver à ce métier, mais que vous ne savez pas comment vous allez faire pour ouvrir votre cabinet et avoir des patients.

Si vous sentez que vous avez besoin d’accompagnement durant le lancement ou le développement de votre activité d’hypnothérapeute ! N’hésitez pas à vous faire accompagner dans un coaching pour les professionnels du bien-être qui vous permettra d’apprendre les méthodes pour développer votre activité.

Devenir hypnothérapeute et bien commencer - Thérapeute Formation, Teliosa, Quentin MDB

Une reconversion professionnelle est une étape importante dans une carrière. Tout d’abord parce c’est l’occasion d’une grande remise en questions mais aussi surtout car il s’agit de prendre des risques. En effet, même si notre travail actuel ne nous satisfait plus, sauter le pas pour apprendre un nouveau métier comme devenir hypnothérapeute, nous force à sortir de notre zone de confort et de nos habitudes encore plus quand il s’agit d’aller dans un domaine complètement différent, comme les professions dans le domaine du bien-être.

Une reconversion bouscule notre train-train et nous demande de mettre en place une nouvelle organisation de vie. Cela bouscule aussi souvent la vie de famille qui doit alors se réinventer pour permettre à celui ou celle qui se lance dans un nouveau métier de prendre le temps de l’apprentissage et le temps de s’installer comme salarié ou indépendant.

La plupart des reconversions arrivent quand une personne ne trouve plus de sens à son travail, quand celui-ci ne reflète plus ses valeurs ou alors quand le travail empiète beaucoup trop sur la vie privée. Beaucoup attendent d’être en burn-out ou totalement démotivés pour se décider à changer de carrière, vivant souvent ce changement comme quelque chose d’imposé, comme un échec de leur première carrière. Alors que tel n’est pas le cas ! 

La société nous impose en effet de rester dans le moule qui a été décidé pour nous et changer de voie professionnelle n’est toujours pas vu comme quelque chose de positif mais plutôt soit comme un abandon, soit comme une folie.  Cela freine voire empêche certains de franchir le cap de la reconversion et de faire ce qu’ils ont toujours voulu faire. 

Le changement est souvent vécu avec peur surtout quand il nous est imposé alors qu’il faut voir le changement comme un challenge, un nouveau défi à relever, une étape à inventer. C’est pourquoi si aujourd’hui, si vous n’êtes pas satisfait de votre travail, que votre travail ne comble pas vos besoins, qu’il ne représente pas vos valeurs, n’attendez pas l’extrême limite et posez-vous la question de ce que vous aimeriez faire de votre vie professionnelle ! 

Si vous aimez le contact humain, que vous êtes empathique, que vous cherchez toujours à aider les autres, si vous voulez un métier qui place l’humain au centre de tout, qui comble vos besoins d’appartenance, d’estime de soi et d’accomplissement, choisissez un des métiers dit de Bien-être. Beaucoup de ces métiers permettent, en plus, de concilier travail et passion. 

Par ailleurs, les métiers du bien-être et notamment ceux de la thérapie connaissent un engouement croissant depuis de nombreuses années tant en nombre de nouveaux clients qu’en nombre de nouveaux praticiens. Parmi ces métiers attractifs, on trouve celui d’hypnothérapeute.

L’hypnothérapie peut aussi être un bon complément à d’autres métiers du bien-être comme Sophrologue, Kinésiologue, naturopathe

La profession d’hypnothérapeute n’étant pas réglementée, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme particulier pour s’installer. Toutefois, comme pour la plupart des métiers du bien-être, suivre une formation spécifique et certifiante est très fortement recommandé, notamment pour apprendre la théorie et la pratique et vous donner de la légitimité vis-à-vis de vos clients.

Il est important de savoir que beaucoup d’hypnothérapeutes sont aussi formés à la PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour notamment apprendre à décrypter les signes corporels mais aussi pour plus facilement guider leurs clients dans l’atteinte de leurs objectifs.

Pour se reconvertir sereinement et s’installer à son compte sans stress, il est important de bien préparer votre business plan et définir une stratégie de développement. Pour ce faire, nous allons vous donner quelques clés pour vous assurer un lancement réussi et  vous aider à définir votre salaire. 

Hypnothérapeute :  comment accéder au métier et attirer des clients - Teliosa

Devenir hypnothérapeute : comment développer sa clientèle rapidement ? 

Pour développer votre activité d’hypnothérapeute et gagner régulièrement de nouveaux patients, il existe plusieurs façons de procéder qui sont plus ou moins coûteuses, plus ou moins consommatrices de temps et qui ont un impact plus ou moins long dans le temps.  Nous vous présentons ici les actions faciles à mettre en place et peu onéreuses qui vous permettront de démarrer votre activité sereinement.

Comme tout chef d’entreprise, votre première étape sera de définir vos cibles de clients. 

Définir le profil de ses clients

Selon vos appétences pour tel ou tel protocole ou tel ou tel courant d’hypnose, vous allez être amené à cibler un ou plusieurs types de pathologies et un ou plusieurs types de client. Ce profilage vous permettra de fixer vos tarifs selon le type de problématique pour laquelle on vous consulte. Bien sûr, et surtout au démarrage, cela ne vous empêche en rien d’accepter des séances avec des profils non ciblés !

En définissant vos profils préférés, vous pourrez également axer votre communication à destination de ces profils et donc avoir un impact plus fort. 

Se faire connaître localement

Une des clefs pour trouver de la clientèle, c’est de se faire connaître. Pour cela il existe de nombreuses astuces peu coûteuses qui vous permettront de vous rendre visible localement.

En tout premier, vous avez le bouche-à-oreille qui bien travaillé et accompagné de cartes de visite ou de flyers peut être le déclencheur de vos premiers rendez-vous.

Pour continuer, il est facile de se faire connaître grâce à la distribution de flyers dans des endroits stratégiques (selon vos cibles comme par exemple dans les cabinets d’obstétriciens, médecins, Ehpad, bureaux de tabac.). Distribuer des flyers chez les commerçants de proximité est aussi utile même si le retour attendu est plus faible.

Troisième action, créez des pages professionnelles sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, TikTok) et inspirez-vous des influenceurs pour promouvoir votre cabinet et les bienfaits de l’hypnose.

Enfin, créez la fiche de votre cabinet sur Google My Business qui vous permettra d’apparaître sur Google maps et d’être rapidement visible dans la liste des résultats et générer ainsi rapidement des appels.

Toutes ces actions peuvent être réalisées par vous-même avec un budget très réduit (uniquement le coût des flyers). 

Se rendre visible sur Internet

En tout premier il y a la création de votre site internet qui bien réalisé, avec des contenus de qualité et appuyé par un bon référencement local, générera rapidement du trafic.

Vous pouvez également vous inscrire sur des plates-formes de prise de rendez-vous et de mise en relation médicale, telles que Doctolib, Maiia ou AlloDocteur qui sont également un bon moyen d’être visible plus rapidement.

Ces solutions demandent un minimum d’investissement (coût du site et coûts des abonnements aux plates-formes) mais leur efficacité est prouvée et elles s’inscrivent dans la durée, limitant le travail de prospection à l’écriture de nouveaux articles ou à la réalisation d’un blog ou de vidéos. 

Une fois cela posé, revenons au nerf de la guerre, l’argent. En effet, comment savoir si vous allez gagner suffisamment d’argent en tant qu’hypnothérapeute ? Nous allons tenter ici de vous donner les clefs pour définir votre futur revenu.

Combien gagne un hypnothérapeute ?

Le salaire moyen de l’hypnothérapeute varie selon son statut, qu’il soit salarié ou libéral.

Hypnothérapeute salarié : De nombreuses structures font appels à des hypnothérapeutes comme les centres de thalasso ou encore les maternités et les hôpitaux. Le salaire d’un hypnothérapeute débutant est entre 1700€ et 2500€ brut par mois – Un hypnothérapeute sénior peut gagner jusqu’à 5000€ par mois. Certains avantages peuvent s’ajouter en plus du salaire comme le 13eme mois.

Hypnothérapeute libéral : Ce statut concerne la plupart des hypnothérapeutes en activité. Le salaire d’un hypnothérapeute est avant tout fonction du nombre de séances qu’il va pouvoir réaliser sur un an, du prix des séances et de ses frais de fonctionnement. 

Pour pouvoir déterminer votre salaire, vous devrez d’abord définir le prix de vos séances et de vos consultations. Mais vous devrez aussi décider sous quel statut juridique vous souhaitez exercer (SARL, EURL, micro-entreprise…). Selon le statut retenu, les charges fiscales et les charges déductibles ne seront pas les mêmes. 

Pour fixer efficacement le prix de vos séances, il est important de :

  • Connaître votre environnement local et la concurrence en réalisant une étude de marché afin de fixer des tarifs en adéquation avec la concurrence locale.
  • Définir votre profil d’hypnothérapeute : Quelles sont vos compétences ? Quelle technique allez-vous utiliser ? Comment vous situez-vous par rapport à vos confrères ?
  • Définir la durée et les types de vos séances  
  • Calculer vos frais de fonctionnement et vos charges pour affiner le tarif de vos séances 
  • Définir votre plage de travail (heures et jours) et en déduire le nombre de séances possibles/réalisables en tenant compte du temps que vous allez dédié à votre communication et à la prospection de nouveaux clients.

Une fois tout cela réalisé, il convient alors de se projeter et de fixer un nombre de séances à réaliser par semaine. Le démarrage est toujours un peu compliqué mais si vous travaillez bien votre référencement local et votre communication, vous devriez toucher vos nouveaux clients rapidement. Si vous êtes capable de les fidéliser et leur apporter un réel bien-être, ils deviendront alors vos meilleurs ambassadeurs !

Quels sont les métiers autour de l’hypnose ? 

A l’origine, l’hypnose était liée à la thérapie et aux soins.  Mais dans les années 2000, l’hypnose est entrée, ou plutôt, à fait un retour en force dans le monde du spectacle conduisant ainsi à une certaine confusion dans l’esprit des personnes et à une dégradation de l’image de l’hypnose.

En fait il existe 3 grands types de métiers utilisant l’hypnose :

  • Les hypnotiseurs : ceux qui utilisent l’hypnose dans un but de divertissement, pour faire du spectacle.
  • Les hypnothérapeutes : ceux qui utilisent l’hypnose à des fins thérapeutiques, pour traiter des maux comme la douleur, le stress. Les hypnothérapeutes interviennent dans de nombreux domaines comme la gestion de la douleur, la gestion du stress et des émotions, les addictions, les troubles du sommeil et alimentaires, la confiance en soi, l’acceptation de soi… L’hypnothérapie agit à la fois sur le mental et sur le corps. 
  • Les hypnologues : ceux qui étudient l’hypnose et les mécanismes que l’hypnose déclenche. Ils sont tournés uniquement vers l’étude et ne soignent pas. 

Choisir de se former à l’hypnothérapie comme un complément d’activité ou pour en faire son métier à part entière c’est choisir une activité reconnue dans le monde médicale et dont les séances peuvent être totalement ou partiellement remboursées par les mutuelles. Choisir l’hypnothérapie, c’est aussi entrer dans le monde des sciences humaines et de la relation à l’autre. C’est un métier complet qui offre des expériences variées et toutes enrichissantes.

Comment avoir 25 clients par semaine ?

SANS être une pro de la com’.
SANS avoir la fibre commerciale.
SANS être un expert en informatique.

Formation gratuite