teliosa

La thérapie bien être, les différents types de thérapies et les différents métiers

Le développement des métiers du bien-être a induit une forte croissance du nombre de métiers liés à la thérapie. Du coup quand on souhaite s’orienter ou se reconvertir comme thérapeute, on peut être un peu perdu face aux nombres importants de métiers et techniques possibles.


Nous vous listons ici les différentes formes de thérapie bien être et les métiers qui existent afin de vous permettre d’y voir plus clair. En consultant notre page « Comment devenir thérapeute » vous trouverez toutes les informations sur les diplômes et formations nécessaires par métier.

Quels sont les différents métiers en thérapie bien être- Formation  et coaching pour tous le thérapeutes - Teliosa, Quentin MDB


Nous nous concentrons dans ces pages uniquement sur les thérapeutes du bien-être, c’est-à-dire les métiers qui ne nécessitent pas un diplôme de professionnel de la santé.


Même en mettant de côté, tous les métiers qui nécessitent un diplôme de professionnel de la santé, les métiers de la thérapie du bien-être restent encore très nombreux et les différentes formes de thérapies très variées. En voici une présentation que nous espérons exhaustive.

Quelles sont les différents types de thérapies ?

Quelque soit le métier de thérapeute vers lequel vous choisirez de vous orienter ou dans lequel vous choisirez de vous reconvertir, vous serez certainement amené à utiliser différentes techniques de thérapie et différents outils. En effet, chaque être humain est différent et un bon thérapeute doit savoir adapter les outils et techniques qu’il utilise selon son patient et ses besoins. Bien-sûr, cela ne doit aucunement vous empêcher de vous spécialiser dans une forme de thérapie et d’être un expert d’un outil ; Mais avoir plusieurs cordes à votre arc de thérapeute vous aidera à faire face à tous les types de situations et vous permettra d’aider vos patients au mieux car chaque forme de thérapie à ses avantages, ses forces mais aussi ses inconvénients et ses faiblesses. Savoir associer, combiner différentes formes de thérapie peut être la clef de la guérison de certains de vos clients.

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC)
Les TCC combinent la thérapie cognitive et la thérapie comportementale. Elles visent avant tout à déconstruire les modèles de penser, de croyances et d’habitudes que la personne s’est construite au fil du temps. Elles reposent donc sur l’idée que des pensées inconscientes conduisent à des comportements, des réactions inadaptés
Elles visent donc à la mise en place volontaire de nouveaux apprentissages destinés à augmenter les capacités de bien-être et de liberté du patient. Elles aident le patient à déconstruire les réflexes qu’il a lentement mis en place et qui l’empêche d’agir, de réagir en pleine conscience.

La TCC permet donc au patient à apprendre à examiner et à changer la manière dont il :
• pense (l’aspect cognitif),
• agit (le comportement),
Afin de modifier ce qu’il ressent (sur le plan affectif et physique)

Thérapie brève orientée sur les solutions
La thérapie brève est axée non pas sur la recherche de la cause des symptômes du mal être ou des maux du client mais sur les solutions à mettre en place pour faire disparaître les symptômes.
L’objectif premier d’une thérapie brève est de faire taire la souffrance du patient en le guidant et le conseillant pour qu’il arrive à développer une vision positive de son futur et pour qu’il trouve en lui les clefs et les ressources nécessaires pour changer et faire disparaître les symptômes de son mal-être.

Parmi ces thérapies brèves orientée solution, on retrouve :

• L’hypnothérapie
Grâce à l’hypnose, le client peut focaliser son inconscient sur ses ressources, il peut aller chercher ce dont il a besoin en lui-même. Cette forme de thérapie brève est souvent utilisée pour traiter des problèmes d’addiction ou de phobies.

• La programmation neurolinguistique (PNL)

L’objectif de la PNL est de développer des comportements positifs chez le client en lui apprenant à gérer les situations du quotidien avec ses propres outils et ressources. Cette forme de thérapie est efficace pour gérer des situations de stress ou de deuil mais aussi pour reprendre confiance en soi

• L’art thérapie

On peut définir l’art-thérapie comme l’utilisation de diverses méthodes artistiques à des fins de mieux-être. Ce type de thérapie repose sur l’utilisation du dessin, de la peinture, de la sculpture, du chant…pour permettre aux personnes de pouvoir exprimer leurs sentiments, leurs émotions et ressentis à travers leur réalisation artistique.
Cette forme de thérapie est particulièrement recommandée pour les patients qui ont des difficultés à exprimer, à verbaliser ce qu’ils ressentent. Les enfants sont particulièrement concernés. Grâce à cette forme de thérapie, le patient apprend à mieux comprendre ses propres mécanismes et peut ainsi entamer les changements intérieurs nécessaires à son bien-être.

• L’Aromathérapie, phytothérapie, phyto-aromathérapie

Si l’aromathérapie désigne exclusivement la thérapeutique par les huiles essentielles, la phytothérapie se rapporte à la thérapeutique par les plantes (décoctions, infusions, macération, application locale d’emplâtres, etc.).
En aromathérapie on utilise uniquement des huiles essentielles pour se soigner ou préserver sa santé. Elles peuvent être employées par voie externe ou interne, voire diffusées, et sont souvent combinées à la phytothérapie
En phytothérapie on utilise des extraits de plantes et leurs principes actifs naturels, toujours dans le but de guérir, soulager ou prévenir une maladie

On trouve également dans les thérapies axées solutions : la balnéothérapie, la naturopathie, la sophrologie, l’apithérapie, les thérapies par le massage et soins énergétiques comme le Reiki, la réflexologie…

L’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing)
L’EMDR part du postulat qu’il est possible de faire cesser certains troubles grâce à des mouvements des yeux.
En effet, certains événements traumatisants ne sont pas traités correctement par le cerveau ce qui affecte le bien-être du patient. Ces événements mal digérés et traités refont en effet surface régulièrement à cause d’un nouvel événement, d’une odeur, d’un son ou même d’une émotion, conduisant à des pensées négatives et à un mal être du patient. L’EMDR a donc pour objectif que le cerveau traite correctement les informations liées au traumatisme pour faire cesser le mal-être et les symptômes du traumatisme.
La thérapie EMDR est donc particulièrement recommandée pour les états de stress post-traumatique et pour les traumatismes du passé qui affectent encore le comportement présent. L’EMDR est aussi très efficace dans les cas de deuil et le traitement des phobies.

La thérapie d’approche centrée sur la personne (ACP)
Cette forme de thérapie a été créée par Carl Rogers. Elle part du postulat que nous détenons tous en nous les clefs de notre bien-être. La thérapie sert alors au patient à retrouver une autonomie de réaction et à relancer son épanouissement. Dans cette forme de thérapie, le client a un rôle très actif en menant lui-même la démarche thérapeutique. Le thérapeute est alors un accompagnateur et son empathie un outil.

Thérapie InterPersonnelle (TIP)
Les thérapies interpersonnelles sont récentes, et encore peu connues en France. Pourtant, cette forme de thérapie est parmi les plus efficaces pour traiter certains troubles comme la dépression, le trouble bipolaire, les troubles alimentaires, l’anorexie mentale… Elle est d’ailleurs recommandée par l’OMS
La TIP repose sur le principe que de nombreux troubles et problèmes ont pour origine des difficultés dans les relations à l’autre, ont pour cause des difficultés interrelationnelles. En partant du principe qu’en fournissant les outils aux personnes en souffrance, elles pourront dépasser leur problème.
Si on permet aux personnes d’acquérir les outils pour gérer ces relations, on peut les aider à surmonter ces difficultés psychiques.

Les thérapies psychanalytiques
Il existe aujourd’hui de très nombreux courants psychanalytiques, se réclamant de Sigmund Freud, de Carl G. Jung ou de Lacan
Le principe d’une thérapie psychanalytique est d’accompagner le patient dans sa démarche de résolution de ses conflits mais sans que le thérapeute intervienne pour orienter le patient. Celui-ci décide seul de là où il veut aller. Le thérapeute fait ensuite une analyse de ce que le patient lui a dit.

Les thérapies de pleine conscience
Cette technique est basée sur la méditation. Son postulat est d’accepter ses émotions et ne pas chercher à les repousser.
Cette technique a le vent en poupe notamment parce qu’elle permet d’apprendre à se détendre et à écouter ses émotions et donc à mieux gérer son stress.

Les thérapies psychocorporelles et émotionnelles
Dérivés des thérapies psychanalytiques, ces thérapies portent une attention particulière au langage corporel et aux symptômes physiques. Elles s’intéressent aux liens entre le corps et l’esprit et intègrent des techniques de respiration, de mouvement et de toucher.
Le concept d’énergie est central dans les thérapies émotionnelles et psychocorporelles. La libération des énergies et leur libre circulation à l’intérieur du corps est un élément important de la thérapie.

Les thérapies de soutien et d’accompagnement
L’objectif de ces thérapies est d’apporter du soutien immédiat à des personnes confrontées à un événement traumatisant comme l’annonce d’une maladie, un deuil, un attentat ou une agression physique. L’idée ici n’est pas de travailler en profondeur mais d’aider au mieux et sur l’instant, les personnes qui font face à un de ces événements. L’objectif est de leur permettre de faire face à l’événement, de se l’approprier et de continuer à vivre sereinement.
Tous ces types de thérapie peuvent être réalisés sous différentes formes comme des thérapies individuelles, des thérapies de groupe, des thérapies familiales.

Tous les différents métiers de la thérapie - Teliosa

Les métiers de la Thérapie bien être

La liste des métiers de thérapeute en bien-être est très longue et de nouveaux métiers apparaissent régulièrement. En voici une liste que nous espérons aussi complète que possible.
Sophrologue
La sophrologie est un « entraînement du corps et de l’esprit pour développer sérénité et mieux-être basé sur des techniques de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit ». Elle s’adresse à toute personne cherchant à améliorer son existence et développer mieux-être et détente.
Il n’est pas obligatoire d’obtenir un diplôme reconnu par l’État pour devenir thérapeute Sophrologue mais il faut quand même suivre une formation de Sophrologie.

Réflexologue
Le réflexologue est un thérapeute du bien-être qui exerce des massages et des points de pression sur des zones du corps dites zones réflexes comme la paume des mains ou encore la plante des pieds. Un touché de ces zones réflexes permet de dissiper des tensions et de rétablir l’équilibre du corps.
Aucun diplôme n’est là encore nécessaire pour devenir thérapeute en réflexologie. Toutefois, suivre une formation pour acquérir les connaissances de base et un minimum de pratique est vivement recommandé.

Psychothérapeute
La psychothérapie vise à soulager les personnes qui éprouvent diverses difficultés psychologiques, sexuelles ou encore comportementales. Le psychothérapeute peut utiliser différentes formes de thérapie comme la thérapie cognitive et comportementale ou encore la thérapie analytique pour aider son patient à résoudre ses problèmes de stress ou encore les effets liés à un traumatisme.
Pour devenir psychothérapeute, il faut avoir fait un master de psychologie spécialisé en psychanalyse.

Phytothérapeute
Le rôle du phytothérapeute est d’aider et de soigner ses patients grâce aux principes actifs des plantes.
Seuls les médecins peuvent devenir phytothérapeutes, c’est une spécialisation.

Naturopathe
Médecine douce et avant tout préventive, le naturothérapeute vise à maintenir et/ou rétablir la santé de ses clients par des moyens naturels (changement d’alimentation, jeûnes, massage, activité physique..). Le naturothérapeute a pour objectif premier de rétablir les capacités d’auto-guérison inhérents à chacun

Massothérapeute
Par l’utilisation de différentes techniques de massages, le massothérapeute contribue à la réduction du stress, à la prévention des maux de ses patients et clients comme le soulagement des maux de dos, la diminution des tensions musculaires. Il agit aussi sur la posture du corps et permet un meilleur fonctionnement de l’organisme, que ce soit en apaisant les douleurs, en améliorant la capacité respiratoire, la digestion, la circulation sanguine, la qualité de la peau ou encore le sommeil. Le massothérapeute par ses massages améliore en effet aussi la circulation sanguine et lymphatique et éveille son client à une conscience psychocorporelle.

Magnétiseur
Le magnétiseur est classé dans les thérapeutes énergéticiens. Il transmet à son client de l’énergie via ses mains afin de rétablir l’harmonie, rééquilibrer le corps, l’âme et l’esprit. Cette transmission permet au client de se détendre mais aussi de réduire ses maux et douleurs.

Hypnothérapeute
L’hypnothérapeute, grâce à sa voix, plonge son patient dans un état dit hypnotique, autrement appelé était de transe ou l’individu est à la fois dans un état à la fois conscient et inconscient. Grâce à cet état de conscience modifié, le client peut défaire les barrières ou les censures qu’il a construit tout au long de sa vie. Les bienfaits de l’hypnothérapie sont très nombreux et on peut y avoir recours pour beaucoup de troubles comme les addictions, les phobies, le manque de confiance en soi…

Hydrothérapeute
L’hydrothérapeute prodigue des soins thermaux via l’utilisation de différents outils et techniques comme la douche circulatoire, les jets d’eau… Les hydrothérapeutes travaillent la plupart du temps en centre de soin ou en centre de thalasso et interviennent sur ordonnance ou sur demande du directeur du centre.

Ergothérapeute
L’ergothérapeute intervient dès qu’une personne perd son autonomie, à du mal à se déplacer, faire sa toilette. Le rôle du thérapeute est alors de tout mettre en œuvre pour maintenir les habitudes de vie de son patient en pensant et en aménageant les lieux de vie de son patient- Il préconise aussi des appareillages, des aides techniques ou même animalières. Son rôle est très important quand il s’agit de maintenir une personne âgée à domicile. Un ergothérapeute intervient également pendant les phases de rééducation et de réadaptation fonctionnelle.

Aromathérapeute
Son rôle est de conseiller et guider ses clients vers les huiles essentielles les plus adaptées à leurs problèmes de santé et à leur mode de vie. Ce thérapeute intervient sur de nombreux maux du quotidien comme les problèmes digestifs, de peau, de stress, de fatigue mais aussi les douleurs

Art thérapeute
L’art-thérapeute utilise l’art (musique, peinture, sculpture, danse, théâtre, mime…) pour soulager des personnes malades, handicapées ou souffrant de troubles de l’expression, de la communication ou de la relation. Le recours à l’art thérapeutique est fortement recommandé aux enfants ou aux personnes n’arrivant pas à exprimer leur sentiment, leur ressenti.
Nous aurions pu vous détailler tous les métiers de la thérapie du bien-être mais ils sont beaucoup trop nombreux. Nous avons fait le choix de vous donner les plus fréquents.
Si vous souhaitez vous reconvertir en thérapeute du bien-être, n’hésitez pas à consulter notre fiche sur les formations et diplômes nécessaires.

Pour continuer à vous informer sur le domaine de la thérapie voici nos autres articles sur le sujet :

Comment avoir 25 clients par semaine ?

SANS être une pro de la com’.
SANS avoir la fibre commerciale.
SANS être un expert en informatique.

Formation gratuite