teliosa

Quels sont les métiers de l’hypnose ?

L’hypnose associée au bien-être est une des thérapies du bien-être qui attise le plus la curiosité de personnes à la recherche de méthodes complémentaires à la médecine traditionnelle qui souvent ne permettent pas de résoudre toutes les causes des problèmes qu’ils rencontrent.

Quels sont les métiers de l’hypnose ?

Depuis de nombreuses années, le métier d’hypnothérapeute connaît une forte croissance grâce notamment au fait que la réalité de l’état hypnotique a été prouvée par IRM et grâce au fait que l’hypnose est utilisée dans le milieu hospitalier ce qui prouve sa réelle efficacité. C’est aussi l’un des métiers liés au bien-être qui attire le plus de nouveaux praticiens ou les personnes en reconversion dans le bien-être, voici donc les différents métiers de l’hypnose. 

Les métiers de l’hypnose : qu’est qu’un hypnotiseur ?

Légalement, rien ne différencie un hypnotiseur d’un hypnothérapeute. Même si les syndicats se battent depuis des années pour faire reconnaître la profession d’hypnothérapeute aux seules personnes ayant suivi une formation d’hypnothérapeute, on trouve encore des thérapeutes en hypnose, utilisant le terme d’hypnotiseur pour définir leur métier.

Ce terme d’hypnose est très marqué « spectacle ». En effet, dans ce milieu, un hypnotiseur est un showman qui utilise l’hypnose dîtes rapide à des fins d’amusements et de divertissement avec des personnes dont la sensibilité à l’hypnose rapide a été testée avant le spectacle.

Il est à noter toutefois que la plupart des thérapeutes préfèrent quand même se faire appeler « Hypnothérapeute ».

Comment définir l’hypnose ?

Le terme d’hypnose désigne à la fois :

  • un état modifié de conscience
  • les méthodes et pratiques thérapeutiques utilisées pour atteindre cet état

Quand une personne est dans un état dit d’hypnose, ses perceptions s’en trouvent modifiées. On parle d’état de conscience modifiée. Par l’atteinte de cet état, certaines barrières de la conscience sont abaissées permettant de percevoir et de réagir différemment aux choses. Les caractéristiques de cet état varient d’une personne à l’autre mais les zones du cerveau impactées et concernées sont toujours les mêmes. 

 De par son histoire, l’hypnose n’a pas toujours eu bonne presse et son retour en force dans les spectacles, a malheureusement, de nouveau desservi son côté thérapeutique.  Il est donc important dans le cadre d’une reconversion professionnelle de bien faire la distinction entre l’hypnotiseur et l’hypnothérapeute et de comprendre ce qui se cache derrière chacun de ses métiers.

Quel est le rôle d’un hypnotiseur ?

Si l’on met de côté, le rôle d’amuseur de l’hypnotiseur showman, l’hypnotiseur thérapeute a pour rôle premier d’aider les personnes qui le consulte à retrouver du mieux-être grâce à leurs propres ressources et qualités. 

En utilisant l’hypnose, l’hypnotiseur peut intervenir pour de nombreux problèmes comme les problèmes de sommeil, les problèmes de poids, les addictions, les douleurs chroniques et aussi pour aider à dépasser un traumatisme ou des phobies. L’hypnotiseur peut également aider à développer sa confiance en soi et coacher son client dans son développement personnel.

Les métiers de l'hypnose et en quoi il consiste - Teliosa

Les métiers de l’hypnose : qu’est qu’un hypnothérapeute ?

Si vous souhaitez vous reconvertir dans le métier de l’hypnose il est important de savoir quelle est la définition du métier d’hypnothérapeute et ce qu’est l’hypnothérapie.

Définition : Qu’est-ce qu’un hypnothérapeute ? 

L’hypnothérapeute est un thérapeute en hypnose qui utilise sa voix et des méthodes de relaxation pour amener son client ou patient à rentrer dans un état modifié de conscience, dans un état hypnotique. 

Au-delà de maîtriser les techniques d’hypnose, un hypnothérapeute maîtrise également la psychologie et bien souvent il est également formé à la Programmation Neuro Linguistique (PNL).

Le métier d’hypnothérapeute peut être pratiqué soit par un professionnel de la santé qui utilise l’hypnose en complément de sa spécialité, soit par un praticien thérapeute qui utilise l’hypnose pour aider les personnes qui le consultent à aller mieux mais sans se substituer à un médecin. 

Définition : qu’est-ce que l’hypnothérapie ?

La thérapie par l’hypnose fait appel à l’inconscient pour aller mieux. L’hypnothérapie est ainsi utilisée dans de nombreux domaines :

  • gestion et soulagement de la douleur
  • addictions
  • gestion du stress et de l’anxiété
  • troubles du sommeil, troubles alimentaires, Toc, …
  • phobies 
  • deuil, états dépressifs, …

En plongeant son client dans un état entre la veille et le sommeil profond, l’hypnothérapeute le guide pour l’aider à rentrer dans un dialogue avec lui-même. Dialogue qui doit l’amener à trouver en lui les solutions à son problème, les ressources nécessaires pour atteindre son objectif. 

Comment peut-on devenir hypnothérapeute ?

Pour se reconvertir et s’installer à son compte ou devenir hypnothérapeute salarié dans une structure non médicale, aucune formation n’est nécessaire. La profession d’hypnothérapeute n’est en effet pas réglementée en France. Malgré tout, pour des questions de légitimité, il est plus qu’important d’avoir suivi une formation à l’hypnose et au métier d’hypnothérapeute. La compréhension de l’humain ayant une place très importante dans le métier d’hypnothérapeute, avoir des connaissances solides en psychologie est également fortement recommandé. 

Il existe plusieurs courants et méthodes d’hypnose, avant de choisir sa formation, il est donc nécessaire de choisir son courant. De nombreuses écoles privées et universités proposent des formations au métier d’hypnothérapeute et des cursus universitaires. 

Quelle est la différence entre un hypnotiseur et un hypnothérapeute ?

L’hypnotiseur et l’hypnothérapeute sont deux termes très rapprochés qui entraînent souvent une confusion entre le thérapeute utilisant l’hypnose et l’amuseur utilisant l’hypnose pour divertir.

Le métier d’hypnotiseur : spécificités et définitions

Lorsque l’on parle d’hypnose, on pense souvent au métier d’hypnotiseur, plutôt qu’à celui d’hypnothérapeute. Alors même que les deux font appel à l’hypnose dans leur métier, dans le langage populaire, l’hypnotiseur renvoie au spectacle et l’hypnothérapeute aux soins.

En effet, un hypnotiseur fait souvent référence à la personne, qui utilise non pas cette discipline pour guérir ou soigner des personnes, mais simplement dans le but d’amuser et de divertir. L’hypnotiseur utilise une hypnose dîtes rapide, uniquement sur des personnes consentantes, dont la sensibilité à l’hypnose a bien souvent été testée avant le spectacle. Cette hypnose rapide ne peut permettre que de donner des ordres simples, comme dormir, danser, chanter. Il faut également savoir que seulement 20% de la population est réceptive à l’hypnose rapide, alors que 100% de la population est réceptive à la thérapie par l’hypnose.

Le métier d’hypnothérapeute : spécificités et définitions

L’hypnothérapeute, comme son nom l’indique, est celui qui va utiliser l’hypnose pour aider une personne à aller mieux. On parle alors d’hypnothérapie. Rappelons que l’hypnose ne peut se substituer à la médecine traditionnelle. Elle ne peut intervenir qu’en soutien et ou en complément.

En plongeant son client dans un état d’hypnose, l’anamnèse, l’hypnothérapeute peut le guider par sa voix et le faire cheminer vers son objectif, le tout sans le contraindre, tout en suggestivité ; 

L’hypnothérapeute est là pour faciliter le rapport entre le conscient et l’inconscient de ses patients. Le patient, grâce à son thérapeute, peut entamer un dialogue avec lui-même lui permettant de trouver toutes les réponses aux questions qui l’empêchaient d’avancer ou de défaire ses blocages. 

Pour conclure, on peut retenir que la différence entre l’hypnotiseur et l’hypnothérapeute est que l’un à une vocation récréative, tandis que l’autre à une vocation thérapeutique. Mais attention car certains thérapeutes de l’hypnose continuent à se faire appeler hypnotiseur, contribuant à entretenir la confusion.

Retrouvez d’autres informations sur les métiers dans le domaine de l’hypnose :

Comment avoir 25 clients par semaine ?

SANS être une pro de la com’.
SANS avoir la fibre commerciale.
SANS être un expert en informatique.

Formation gratuite